Bien-être, Parentalité Bienveillante

Tes journées sont (beaucoup) trop remplies ? Tu manques de temps ?

mespetitscarnetsdemaman-organisationmaman

Mon rapport au temps est complexe. Ne rien faire est un luxe que je ne m’accorde que rarement ou dirais-je jamais. Le temps que j’ai de disponible dois être productif, il doit en ressortir quelque chose de concret. Même enceinte et en congé de maternité, il fallait que je fasse constamment quelque chose (avancer sur un projet, ranger, trier les milliards de fichiers qui encombrent mon disque dur, etc). Comme si je culpabilisais de ne rien faire face à tous ces gens qui courent tout le temps… Contaminée par la société moderne ou tout est croissance, rendement, vitesse…

Où est-il passé ce temps où je prenais mon temps: lire un livre, regarder les nuages danser, suivre des yeux une libellule… Lorsque je me surprends à rêvasser, je me reprends immédiatement: « Oh ça ne sert à rien ce que tu fais là! » me dit ma petite voix intérieur (« la tannante » pas la bienveillante).

Rencontres-tu des problèmes dans ta relation au temps toi aussi ?

En plus du fait de vouloir être tout le temps active, j’ai une grosse tendance à la dispersion: vouloir tout faire en même temps de peur de ne pas avoir le temps de tout faire et au final ne rien faire…

Ça s’est empiré depuis que je suis maman, parce que mes temps « libres d’enfants » sont rares.

Temps 1 / Moi 0.

J’ai analysé ce qui pourrait m’aider à m’organiser et donc pouvoir dégager du temps pour ne rien faire, juste savourer le fait d’être en vie, au moins une fois de temps en temps 😉

  • Définir ses priorités

Sans objectif concret, on part dans le flou total, on se laisse porter par un océan de possibilités, on navigue au gré du vent… Loin d’être productif et efficace.

Les priorités peuvent être classées en 3 catégories: personnelles, familiales, professionnelles.

On les définit en choisissant ce qui est non négociable, ce que l’on veut/doit vraiment accomplir dans notre vie, dans notre journée, dans l’heure qui suit. Ce qui est superflus est automatiquement éliminé du programme. Une nouvelle idée survient dans ta tête ? Passe la au scanner de tes priorités: est-ce que c’est non négociable ? Est-ce que c’est un indispensable dans ta vie/ta journée ? Non ? Alors éliminé.

  • Le temps c’est sacré

Une fois ta liste de priorités établit, construis-toi des moments « non-échangeables »: 1 ou 2 heure par jour où tu te consacreras uniquement à ce qui est inscrit sur ta liste.

Résister aux tentations de naviguer dans le vide sur les réseaux sociaux, de lire un article qui est arrivé dans ta boite mail, mais qui n’est pas utile pour faire avancer tes priorités non-négociables, etc.

Protège et utilise à bon escient ton temps « non-échangeable » disponible. C’est précieux! Surtout quand on est parents ! On n’hésite pas à demander de l’aide pour partager les tâches quotidiennes et ainsi réussir à se dégager du temps pour accomplir les choses qui figurent sur notre liste.

  • Apprendre à dire non

Lorsque des sollicitations veulent t’amener ailleurs que là où tu veux te rendre, apprends à les refuser ! Pense toujours à ce qui va te satisfaire à la fin de la journée: accomplir tes tâches listées, avoir passé une heure de qualité avec ton enfant, etc. Chaque journée satisfaisante après l’autre, cela fait un mois, puis une, puis pleins d’années satisfaisantes 😉

  • Où j’en suis?

Régulièrement dans la journée, dans la semaine, dans l’année, tu vérifies ta direction. Tu contrôle si ce que tu as fait dernièrement est dans l’axe de là où tu veux te rendre, si toutes tes actions sont utiles. Au besoin tu réajustes l’axe rapidement.

  • En parler aux autres et changer d’environnement 

Changer ses habitudes est difficile et compliqué car il faut un énorme sens de l’autodiscipline, de volonté, de motivation. Souvent on prend de bonne résolutions, cela dure le temps que cela dure, puis on reprend nos mauvaises habitudes… Surfer inutilement sur facebook, regarder des vidéos ridicules qui n’apportent rien, procrastiner, etc.

J’ai remarqué que j’avais moins tendance à papillonner lorsque je suis ailleurs que chez moi pour travailler: dans une bibliothèque, un café…

En parler autour de soi est important puisque l’on va avoir besoin d’aide: notre conjoint, notre maman pourront garder les enfants le temps d’une heure afin que l’on puisse avancer. Il suffit parfois de petites choses.

  • Profiter de temps « entre-deux » 

Ce que j’appelle le temps « entre-deux » c’est par exemple un trajet en voiture, l’attente chez le dentiste, au garage, etc. Je suis une mangeuse de podcasts et de livres. Ainsi j’utilise ces moments pour  avancer dans mes écoutes ou mes lectures ou … dans mes projets

  • Libérer son esprit: Noter ! 

J’ai toujours un carnet sur moi pour noter de nouvelles idées, de nouvelles choses à penser ou à faire, cela libère mon esprit, je sais où je pourrai trouver l’information.

  • Établir des routines matinales et de soirée

Les routines sont rassurantes pour les enfants, ils savent ce qu’il va se passer « ensuite ». Ainsi pour éviter de courir après le temps, établir avec l’enfant une routine matinale et de soirée aidera à l’harmonie familiale.

mespetitscarnetsdemaman-routines J’aime l’idée de mettre les routines en photos/dessins: l’enfant peut consulter à volonté l’affiche afin de savoir où il est rendu dans sa routine quotidienne.

Papa et maman peuvent aussi se faire une routine de matin et de soir en y incluant 10 minutes de méditation et 10 minutes de sport. On donne alors à nos enfants un bel exemple d’auto-discipline 😉

  • Établir un menu hebdomadaire

Établir les grandes lignes d’un menu hebdomadaire, permet de gagner du temps sur les courses puisque l’on sait exactement ce dont on a besoin, mais également sur la préparation des repas. Si un jour on a davantage de temps disponible, on peut même prendre de l’avance sur le lendemain. Nul besoin d’être extrêmement précis: Lundi = poisson, mardi = végé, mercredi = gratin, etc.

Une petite structure flexible mais qui permet de moins perdre de temps en recherche d’idées !

 

Lorsque l’on se sent enfin organisée et maître à bord de son temps, cela nous permet de davantage profiter de l’instant présent et surtout de savourer les moments avec nos enfants, sans continuer à penser aux milles et unes choses qui nous restent à faire !

Raconte-moi comment tu t’organise chez toi ? Cela pourrait me donner des idées 😉

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s