Parentalité Bienveillante

Avez-vous une routine du dodo ?

Le souper.

Le bain.

Une histoire.

Des câlins.

Les doudous.

Une berceuse.

Et dodo !

Si seulement c’était si simple ! Chez nous, cette routine parfaite est souvent entrecoupée de courses à travers la maison (qui font bien rire la petite sprinteuse), d’allers-retours interminables dans la chambre pour recoucher l’enfant qui se relève dès que nous passons le pas de la porte, de « bisous, encore des bisous », de « mamaaaaan!! », de « paaapaaa! », etc… Parfois quand cela ne fonctionne vraiment pas, le mieux que nous ayons trouvé c’est de la relever, de la laisser jouer un peu et de recommencer la routine quelques minutes plus tard.

DSC07424 (2)-s

Pourquoi certains soir, les enfants mettent de longues minutes (heures!) à s’apaiser et à s’endormir ?

Gardons bien à l’esprit que les enfants n’ont pas de fond méchant: ils n’agissent pas de façon intentionnelle pour nous mettre en colère. Pensez-vous vraiment que dans leur petite tête ils se disent: « Tiens, je vais faire une bonne crise maintenant, pour leur faire passer une soirée d’enfer! »… Non évidemment!

Ce qu’ils veulent le plus au monde ? Qu’on les aime et qu’on leur montre qu’ils sont aimés !

Ces être dotés d’une extrême sensibilité veulent aussi protéger leurs parents adorés des tensions qu’ils peuvent ressentir. Votre enfant ne sait pas que vous êtes en colère à propos d’un différend au travail, il ne sait pas que vous êtes anxieux pour vos finances, il ne sait pas que vous êtes triste à cause de votre conjoint qui ne vous parle plus… Il absorbe tout tel quel et mixe cela à sa sauce.

En totale empathie avec ses parents, il va essayer de les soulager de ces tensions inconfortables. Il va tout tenter pour vous faire sortir de vos gonds, d’une façon ou d’une autre, afin de décharger la pression qu’il ressent en vous. Une fois la crise passée, il cherchera à savoir si vous l’aimez toujours et réclamera encore plus d’attention.

Il est important de comprendre que le « syndrome de rappel » est un signe d’intelligence, de créativité et d’imagination. Plus l’imagination d’un enfant est grande, plus il saura user et abuser de raisons plus ou moins réelles afin de monopoliser l’attention de ses parents et ainsi de retarder le coucher. Un rituel de préparation au sommeil sera un des premiers alliés des parents qui veulent profiter de leur soirée en amoureux (et oui ! C’est important pour le couple de se préserver des moments à deux).

En tant que maman ou papa, il est pour moi primordial de nous occuper de nous-mêmes, de nos émotions, de nos ressentiments enfouis… Je pense qu’il est très important d’essayer de ne jamais laisser s’accumuler des tensions en soi, dans son couple, dans la famille. Nous sommes des êtres humains, il est normal de ressentir parfois des émotions moins confortables. Nous devons alors montrer l’exemple à nos enfants et apprendre comment les gérer sans avoir à exposer !

Le plus simple de mon point de vue est de parler ! On peut expliquer à nos enfants ce qu’il se passe en nous. Nul besoin d’en faire un roman: ils n’ont pas besoin de connaitre les détails, mais simplement leur expliquer et ainsi les aider à se décharger de la responsabilité qu’ils endossent pour apaiser nos tensions.

Lorsque l’on rentre du travail, après une mauvaise journée, on peut dire:  » J’ai eu une journée difficile à mon travail. À cause de cela, je suis un peu tendu et fatigué, mais je suis si heureux de te retrouver! J’aimerais bien jouer un moment avec toi! Cela te plairait que l’on joue ensemble? ». Si les problèmes sont plus graves, dites simplement à votre enfant: « Je suis anxieux en ce moment, mais cela n’est absolument pas à cause toi! Je t’aime! ». Il me semble que cela est toujours bénéfique d’en parler à quelqu’un situé en dehors du cercle familial. Il n’y a aucune honte à vouloir alléger l’atmosphère en cherchant une écoute/aide extérieure plus objective. Lorsque l’on verbalise les choses, cela permet également de prendre de la distance par rapport à ce qu’il se passe, cela ne s’accumule plus dans le corps, mais prend une autre dimension plus légère.

Scénario inverse…

Vous avez passé la pire journée de votre vie au travail. Vous êtes en colère, stressée, anxieuse, fatiguée. Tout à la fois. Vous rentrez à la maison, c’est le chaos. Vous êtes en retard sur la routine, le souper n’est pas prêt. Vous criez à vos enfant de ranger leur bazar. Vous répétez 150 fois « À table on mange! », personne ne vous écoute. C’est la guerre pour aller dans le bain, pour mettre le pyjama, etc. Vous sortez de vos gonds. Les enfants finissent par aller se coucher 1 heure plus tard que l’heure habituelle… mais 10 minutes après leurs coucher: « mamaannn, paaappaa », « pipi/de l’eau/un bisou/un doudou perdu » et cela recommence 5-6-10 fois … La tension remonte en vous à chaque fois… Chez eux c’est leur hormone du stress qui remonte à chaque fois que vous quittez la chambre en colère… Ils se disent: « papa/maman a crié tout à l’heure… Et si il/elle ne m’aimaient plus jamais ? ». Finalement, ils vous appellent pour vérifier si vous les aimez toujours…

Être PRÉSENT

Les soirs où je suis plus présente à ma fille au moment de la routine du dodo, les soirs où je prends le temps comme il vient, sans regarder l’horloge de façon systématique… elle s’endort en 10 minutes maximum, sans se réveiller ensuite. Par contre, lorsque je la couche en pensant à tout ce que j’ai à faire après, à mes soucis personnels, à autre chose plutôt qu’à ce que je fais maintenant, elle met immanquablement 1 heure à s’endormir, se réveillant à chaque fois que je quitte la chambre.

Le fait de penser à  « après« , augmente ma tension corporelle. Je ne suis pas dans un état de détente, je lui transmets donc cette tension. Lorsque je la couche en me disant intérieurement: « J’ai tout mon temps pour toi » et en profitant du moment présent, je lui transmet mon calme et ma détente… Elle plonge alors dans le sommeil paisiblement…et rapidement.

Une routine de dodo que l’on peut suivre chaque soir

Instaurer une routine avant la sieste et avant le coucher du soir, favorisera l’apaisement et l’endormissement. Savoir ce qui vient ensuite sécurise beaucoup l’enfant: une routine de dodo marquera clairement la transition entre le coucher et les jeux. Plus tôt elle est installée, mieux l’enfant s’y adaptera. Il est généralement conseillé de commencer vers l’âge de 1 an, mais cela est surtout entre 2 et 4 ans que le rituel prend toute son importance.

Une heure avant le coucher, on s’orientera vers des activités calmes, visant à réduire la stimulation. La routine doit durer au maximum 30 minutes.

  • Dès le moment du bain, nous mettons une musique douce en fond sonore (si nous oublions, notre fille commence à demander elle-même le « piano » quand elle sait que l’heure du dodo arrive).
  • Nous baissons l’intensité lumineuse
  • Nous parlons plus doucement
  • Nous n’allumons aucun écran tant que bébé est réveillé
  • Nous lisons la même histoire chaque soir (à la demande de poupette)
  • Nous la câlinons un peu: elle aime encore s’endormir avec une main de papa ou de maman dans son dos.
  • Puis nous quittons la chambre discrètement.

dsc07553-2-sSelon les experts psycho-pédiatres et autres spécialistes des bébés

– On ne doit pas laisser pleurer le bébé, mais on peut essayer la méthode 5-10-15… (j’en parle ici)

– On ne doit pas endormir l’enfant dans nos bras

– On ne doit pas endormir l’enfant dans notre lit ou on peut faire du cododo, mais pas trop longtemps (Je parle du cododo ici)

– On doit bien couvrir l’enfant mais pas trop non plus

– On doit l’installer dans son lit à barreaux pour sa sécurité (sans oreillers, sans couvertures)

– On doit le nourrir à la demande mais éviter de l’habituer à s’endormir au sein ou avec un biberon

Finalement… Tous les conseils sont bons à prendre et à essayer. Il n’y a pas d’enfant identique à un autre: l’important est de trouver une routine qui fonctionne pour sa famille et que tout le monde se sente bien et serein avec les choix qui sont faits.

Je suis curieuse de connaitre vos stratégies pour le dodo ! Quelle sont-elles?

Sources:

http://naitreetgrandir.com/fr/nouvelles/2009/05/25/2009052572_meilleures-nuits-routine-dodo/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s